Création d’un template OpenVZ Personnalisé

source : http://www.webstrat.fr/goodies/web-technologies/creer-un-template-specifique-de-vps-pour-openvz


Un template OpenVZ contient une distribution linux prête à l’emploi. Une dizaine de secondes suffit à mettre en production un nouveau serveur.

Les templates OpenVZ contiennent généralement des distributions nues.

Personnaliser un template permet d’avoir directement un serveur LAMP ou Samba configuré.

Je me sers ici de la distribution Proxmox pour gérer mes containers OpenVZ.

Installation d’un template

Depuis l’interface web de Proxmox, installer un template vierge (Ubuntu, Debian, Fedora, c’est au choix) et noter son ID.

Se connecter ensuite via SSH au serveur Proxmox.

Personnaliser son template

Une fois loggué, entrer dans la machine virtuelle nouvellement crée ayant l’ID 101 (par exemple) par cette commande :

On se trouve dans la machine virtuelle, faire toutes les modifications souhaitées (installation d’un serveur LAMP, SAMBA, …)

Une fois les modifications terminées, quitter la machine virtuelle :

L’environnement virtuel étant toujours en fonctionnement, on le stoppe :

Et on efface la configuration réseau:

Créer le nouveau template

L’arborescence de la machine virtuelle 101 se trouvant dans le répertoire /var/lib/vz/private/101, créer le template personnalisé :

Déplacer ensuite le template dans le répertoire des templates de Proxmox :

Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Facebook0Email this to someone

3 réflexions au sujet de « Création d’un template OpenVZ Personnalisé »

  1. Petite erreur dans le code…
    # cd /var/lib/vz/private/101
    # tar czf /var/lib/vz/template/101 . // ← ne pas oublier le point

    Il faut en fait faire :
    # cd /var/lib/vz/private/101
    # tar czf /var/lib/vz/template/101.tar.gz . // ← ne pas oublier le point
    sinon la suite ne fonctionne pas…

    Pour ma part, Je fais directement
    # cd /var/lib/vz/private/101
    # tar czf /var/lib/vz/template/cache/newTemplate-5.0-version_5.0.1_i386.tar.gz . // ← ne pas oublier le point

    ce qui supprime une des manip 😉

    Merci pour ce tuto !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *