Samba / SWAT: installation rapide

Sous un système à base Debian / Ubuntu:

Voilà, c’est installé ! Place à la configuration, ouvrez votre navigateur à l’adresse http://127.0.0.1:901 Une fenêtre d’authentification apparaît, loguez-vous avec l’utilisateur root pour la configuration.

Les options par défaut suffisent pour une utilisation basique. Dans la partie GLOBALS, vous pouvez personnaliser le Netbios Name, c’est le nom qui va apparaître lorsque vous parcourrez votre réseau.

C’est dans la partie SHARE que vous configurez vos partages.

Les champs indispensables sont:

  • path: le répertoire à partager, par exemple /media/disk
  • valid users: les utilisateurs autorisés à accéder au partage, séparés par une virgule si il en a plusieurs.
  • admin users: les super-utilisateurs autorisés à modifier tout le contenu du répertoire
  • read list: les utilisateurs autorisés à lire, mais pas à écrire
  • read only: le répertoire sera en lecture seule
  • guest OK: est-ce que l’on autorise les utilisateurs non-authentifiés à accéder au partage ?
  • Browsable: doit être à Yes pour parcourir le partage
  • Available: obligatoirement à Yes si vous voulez pouvoir accéder à votre partage

Concernant les utilisateurs, on peut définir également des groupes, il suffit pour cela d’ajouter un @ devant le nom. Par exemple pour le groupe toto: @toto.

Justement, il est temps de voir comment ajouter des utilisateurs. SWAT ne peut gérer que des utilisateurs déjà présents dans le système.

Pour cela, dans une console:

Et hop, l’utilisateur toto est présent dans le système. Pour le faire connaître à votre serveur SAMBA, allez dans la section Password. C’est ici que vous pourrez ajouter des utilisateurs, modifier leur mot de passe, etc.

Pour toute question, il y a les commentaires ^^

Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Facebook0Email this to someone

Une réflexion au sujet de « Samba / SWAT: installation rapide »

  1. Bonjour,

    Je voudrai créer un partage en utilisant Swat avec samba, ce partage va être accessible en lecture seule pour un groupe d’utilisateur et en lecture écriture et exécution pour un autre groupe d’utilisateur. Comment faire?
    Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *